Actualités

 L’OPH 77 solidaire avec ceux qui ont faim !

Vendredi 12 juin, l'OPH 77 a participé pour la seconde année à l'action de solidarité en faveur de l'association Action Contre la Faim, qui organisait sa 8ème édition du challenge.

 

Au total c'est 3 949 salariés de 110 entreprises différentes (dont 25 salariés de l'OPH 77) qui se sont retrouvés sur le parvis de La Défense à Paris, dans une ambiance conviviale et rythmée en musique !

Les participants avaient le choix entre deux courses d'une heure trente (marche ou footing) ou des cours de Zumba et gymnastique zen.

Cette course solidaire a permis de récolter des fonds pour l'association : pour chaque tour d'1 km parcouru en marchant ou en courant, ou chaque 6 minutes de cours de Zumba ou de
gymnastique zen, 15 euros étaient versés à l'association. À cela, s'ajoutait un don forfaitaire de 10 euros par participant.


Les 25 salariés de l'OPH 77, en grande forme, ont parcouru au total 120 kms de course, 116 kms de marche et 132 minutes de Zumba et ont permis de récolter à eux-seuls 4 120 euros !
Cette année, le montant total des fonds s'évèlent à 818 900 euros, soit environ 170 000 euros de plus que l'année dernière. En 2015, Action contre la Faim affectera 75% des dons issus du Challenge contre la Faim à ses programmes en Afghanistan et Birmanie. Le reste des dons sera affecté en fonction des urgences ou des besoins qu'elle rencontrera.

alt

alt

We Ar(t) Urban, le rendez-vous estival d'Hoptimum

Agence de Melun et Sud Seine et Marne

Dans la ville, les arts se côtoient, officiels ou officieux, éphémères ou durables, classiques ou fantaisistes. Le graff, au même titre que le parkour ou le BMX, fait partie de ces formes d'expression imprévisible qui jaillissent au détour d'une rue.

En étroit partenariat avec les villes qui l’accueillent, Hoptimum conçoit We Ar(t) Urban, temps fort et festif autour des arts urbains.

Pour ce nouveau rendez-vous estival, cap au sud de la Seine-et-Marne, à l’invitation des villes de Champagne-sur-Seine et Melun ! We ar(t) urban a investit deux sites emblématiques chargés de mémoire, l’un industriel, l’autre urbain, l’usine Jeumont-Schneider et la cité Gaston Tunc. Ces deux sites font actuellement l'objet de projets de rénovation et de valorisation.

Le principe est simple, le temps d’un week-end, de nombreux artistes urbains envahissent les lieux… Graffeurs, danseurs, rappeurs, amateurs et professionnels de Seine-et-Marne, artistes internationaux, ils viennent de tous les univers.

Les 29 et 30 juin dernier,les habitants de ces deux villes ont ainsi pu admirer l'ensemble des fresques qui ont surgi au coeur de lieux inattendus. La tour Houdart, les barres de logements, les rideaux de fer du centre commercial, tout le site a été redécoré par de nombreux graffs.

Durant ces deux jours, les graffeurs ont emmené le public à la découverte de leur art à travers de nombreux ateliers d’initiation et de pratiques pour tous.

Toutes ces rencontres ont permis d'offrir un nouveau regard sur ces sites en devenir.

       
31 logements en location-accession à Varennes sur Seine 31 logements en location-accession à Varennes sur Seine 31 logements en location-accession à Varennes sur Seine 31 logements en location-accession à Varennes sur Seine

 

Signature d'une convention liée aux Certificats d'Économies d'Énergie(CEE)

Signature d'une convention liée aux Certificats d'Économies d'Énergie(CEE)

Le 28 juin dernier, l'OPH 77, les Foyers de Seine et Marne, l'OPH de Marne et Chantereine Habitat et l'OPH de Coulommiers ont signé une convention globale pour l'efficacité énergétique et la valorisation des certificats d'énergie.

Le Grenelle de l'Environnement a mis en place un dispositif de valorisation des économies d'énergie donnant lieu à la délivrance de CEE aux acteurs dits "obligés" comme EDF.

Les bailleurs sociaux du 77 se sont résolument engagés sur la problématique énergétique en faveur, notamment, d'une maîtrise des consommations énergétiques de leur patrimoine, aussi-bien en matière de réhabilitation de leurs bâtiments que de constructions neuves.

L'OPH 77 a débuté cette démarche en 2007. Au travers de cet engagement, l'OPH 77 poursuit ainsi sa politique d'économie d'énergie par le biais d'une nouvelle convention commune avec 3 autres bailleurs sociaux sur la période 2012-2013.

Cette mutualisation permet de revaloriser le volume de KWh CUMAC(1) par le cumul des valeurs déjà obtenu et à obtenir pour chacun des bailleurs.

L'objectif fixé dans la convention est d'atteindre la valeur de 500 GWh(2). Dans cette situation EDF s'engage à racheter le MWh(3) CUMAC à 3.5 € HT ce qui représente un total de 1 750 000 € réglé par EDF aux signataires de la convention.

Signature d'une convention liée aux Certificats d'Économies d'Énergie(CEE)

(1) Kwh CUMAC : L'unité de mesure des Certificats d'Economies d'Energie est le kilo Watt heure d'énergie finale cumulée et actualisée sur la durée de vie du produit (kWh d'énergie finale cumac). Cela représente une quantité d'énergie qui aura été économisée grâce aux opérations d'économies d'énergie mises en place. (2) Gwh : Giga Watt Heure. (3) Mwh : Méga Watt Heure.

alt

Inauguration de la résidence sociale "Les Renaissances" à Magny le Hongre

Agence de Champs sur Marnealt

Lundi 25 juin a eu lieu l’inauguration officielle du programme de construction à Magny le Hongre. Le programme se décompose en deux tranches distinctes. Tranche 1: la résidence sociale « les Renaissances », Tranche 2: les 20 logements locatifs sociaux.

La résidence sociale est composée de 5 logements d’urgence et de 80 studettes, dont 60 sont destinées au personnel travaillant pour Euro Disney sous contrat à durée déterminée ou indéterminée.

La résidence présente de nombreuses prestations : bureau d’accueil avec un responsable de résidence également logé, accès sécurisé dont cartes magnétiques pour les logements, connexion wifi, emplacement à vélos, laverie, espace repassage, salle commune avec cuisine équipée, téléviseur avec lecteur de DVD et parking souterrain.

Tous les logements sont également équipés : kit vaisselle, micro-ondes, réfrigérateur, plaques électriques, lit, couette, table de chevet, commode, table, chaises, tringle à rideaux, kit de nettoyage et prêt d’aspirateur sur demande.

 

Coût total prévisionnel de l’opération : 10 784 000 TTC

alt alt

 

alt

31 logements en location-accession à Varennes sur Seine

Agence Sud Seine et Marne

Lundi 25 juin a eu lieu l’inauguration officielle du programme de construction à Magny le Hongre. Le programme se décompose en deux tranches distinctes. Tranche 1: la résidence sociale « les Renaissances », Tranche 2: les 20 logements locatifs sociaux.

La résidence sociale est composée de 5 logements d’urgence et de 80 studettes, dont 60 sont destinées au personnel travaillant pour Euro Disney sous contrat à durée déterminée ou indéterminée.

31 logements en location-accession à Varennes sur Seine

La résidence présente de nombreuses prestations : bureau d’accueil avec un responsable de résidence également logé, accès sécurisé dont cartes magnétiques pour les logements, connexion wifi, emplacement à vélos, laverie, espace repassage, salle commune avec cuisine équipée, téléviseur avec lecteur de DVD et parking souterrain.

Tous les logements sont également équipés : kit vaisselle, micro-ondes, réfrigérateur, plaques électriques, lit, couette, table de chevet, commode, table, chaises, tringle à rideaux, kit de nettoyage et prêt d’aspirateur sur demande.

 

31 logements en location-accession à Varennes sur Seine

Appartements et maisons, à partir de 121 000 € TTC Commercialisation et informations au 06 81 26 95 57

Caractéristiques environnementales :
Jardins privatifs
Prestataires :
Architecte : Architectonie
Entreprise en charge des travaux de construction : Ballestrero
Dates prévisionnelles :
Durée des travaux : 13 mois
Livraison prévisionnelle : 1er semestre 2013

alt

Un nouveau visage pour le parc Corbrion

 

Agence de Champs sur Marne

 

L’OPH 77 a fait l’acquisition en VEFA de 16 maisons situées rue du Pré-Beauchamp livrées en 2009. Puis, entre septembre 2010 et février 2011, l’OPH 77 a livré 29 et 42 logements rue de Villeparisis à Mitry Mory. Ces trois opérations ont servi au relogement de plusieurs familles qui vivaient sur le parc Corbrion.

Ces constructions s’inscrivent dans le cadre du Plan Local d’Urbanisme (PLU) de la ville de Mitry Mory au titre de la reconstitution de l’offre locative de l’OPH 77. Il s’agit de la reconstitution de la cité Corbrion (256 logements destinés à être détruits puis reconstruits sur le parc existant).

Suite à ces premières constructions, l’OPH 77 entame aujourd’hui son 4ème projet. Quelques résidents encore logés dans les bâtiments voués à la démolition (rue de Villeparis et rue Lucien Sampaix) seront ensuite installés dans les nouveaux bâtiments.

alt

Le projet s’articule autour de deux îlots répartis comme suit :

Ilôt A : terrain arrière de la Ferme de Maurepas

Ilôt B : terrain Corbrion, rue Estienne d’Orves (démolition de la cuisine centrale communale et du bâtiment de 80 logements).

La pose de la première pierre a eu lieu jeudi 14 juin et a réuni une soixantaine de personnes dont Jean-Pierre Bontoux, Conseiller Général du Canton, Maud Tallet, Présidente de l'OPH 77, Jean-Luc Bonabeau, Directeur Général et Patricia Perrin, Responsable de l'agence de Champs sur Marne.

Ce projet se situe à proximité du bourg de Mitry Mory, sur le parc Corbrion. Afi n de reconstituer l’ensemble des 256 logements locatifs sociaux initialement bâtis sur ce même parc, une seconde tranche de travaux viendra compléter ces constructions.

 

Typologie des 105 logements locatifs sociaux :

23 appartements T2

33 appartements T3

27 appartements T4

22 appartements T5

Caractéristiques environnementales :

Habitat et Environnement Profi l A

Qualitel THPE 2005

Jardins privatifs

Panneaux solaires thermiques pour la production d’eau chaude sanitaire

Prestataires :

Architecte : Daquin et Ferrière, Epdc et Mebi

Entreprise en charge des travaux de démolition : ERDT

Entreprise en charge des travaux de construction : Demathieu & Bard

Dates prévisionnelles :

Début des travaux : Mars 2012

Durée des travaux : 15 mois

 

Financement de l’opération des 105 logements sociaux :

État : 1 551 980

Conseil Régional d’Ile de France : 1 385 851

Conseil Général de Seine et Marne : 300 000 (montant pris sur la subvention de 4 000 000 €)

Commune : 116 000

Collecteur 1% - CIL/CILGERE/PROCILIA/ASTRIA/GIC : 1 800 000

Prêts CDC : PLUS (Prêt Locatif à Usage Social), PLAI (Prêt Locatif Aidé d’Insertion) 13 039 847

 

Coût total de l’opération : 18 193 678 TTC

alt

Sensibilisation au tri des déchets : Une journée pour trier

Agence de Melun Val de Seine

alt

Le 22 mai dernier, en partenariat avec la Maison du Projet, le service jeunesse et le centre social de la ville de Melun, l'OPH 77 a participé à une journée d'action "Oxitry" pour sensibiliser les habitants au maintien de a propreté dans les espaces publics et privés.

Durant toute la matinée sur la Plaine de Montaigu, munies de pinces, gants et sacs poubelles, trois équipes composées de quatre enfants âgés de 4 à 12 ans ont eu pour mission de ramasser l'ensemble des déchets trouvés sur le parcours balisé.

Après un pique-nique dans les jardins de l'hôtel de ville, l'après-midi a été consacrée à la réalisation de trois mascottes "Oxitry" fabriquées à partir de déchets nettoyés.

L'ensemble des participants ont été récompensés de leur travail et se sont vus remettre des lots :

baptême de voile, baptême de plongée ou de tennis, et joute nautique.

Les mascottes Oxytri seront exposées à l’Espace Saint-Jean jusqu’à la fin de la Fête du Printemps puis partiront à la médiathèque de l'Atrolabe sur l'Île.

alt alt
alt alt

 

Inauguration de composteurs sur la cité Danton à Bray sur Seine

Agence Sud Seine et Marne

 

alt alt  

L’OPH 77 et le SMETOMGEEODE, deux acteurs locaux, se sont réunis autour du thèmealt du recyclage et de la valorisation des déchets ménagers, pour installer deux composteurs à la Cité Danton : premier compostage de quartier mis en place par le premier bailleur social du département et un syndicat!

Une charte co-signée par le Smetom-Geeode et l’habitant volontaire engagera ce dernier à bien respecter les règles de compostage dispensées par le maître-composteur du Smetom-Geeode, José Castro, soutenu par le gardien de la Cité Danton, Martial Fortepaule.

Cette initiative originale a été inaugurée Samedi 28 avril, en présence de Dominique Satiat, Maire de Bray sur Seine, Ghislain Bray, Président du Smetom-Geeode, Jean Barrachin, 2ème vice président et Maire de Guignes et Ouardia Petit-Jean, Responsable de l'agence Sud Seine et Marne de l'OPH 77.

Les locataires-volontaires se sont vu remettre des seaux à compost destinés aux épluchures de fruits et de légumes, coquilles d'oeufs, filtres à café,... et serviront ensuite à remplir les deux bacs à composts de 700 litres installés dans la résidence.

Après une année de transformation naturelle, le compost sera mis à la disposition des locataires pour l'entretien de leurs plantes et l'embellissement de leur résidence.

Cela permet également une réduction de près de 30 % de la quantité de déchets ménagers. 40 locataires présents sont repartis avec leurs seaux et durant les semaines qui ont suivi, Martial Fortepaule a encore permis à 50 personnes de s'inscrire et de recevoir leur seau pour la récupération de leurs déchets ménagers.

alt alt

 

alt

La Cité des Troènes fait "peau neuve"

 

Agence de Sénart  

L'OPH 77 a invité les futurs locataires, les partenaires et les élus à venir visiter un appartement témoin de son programme de démolition-reconstruction de 70 logements, Cité des Troènes à Gretz-Armainvilliers.
L’OPH 77, maître d’ouvrage du projet, travaille en collaboration avec le cabinet d’architecture Arc Pôle et l’entreprise Ballestrero pour la réalisation de cetteopération. Celle-ci divisée en deux tranches de travaux permettra la construction de respectivement 37 logements et 33 logements.


Tous sont dotés d’un bardage en bois et disposent de panneaux solaires en toiture pour couvrir une partie de la production d’eau chaude sanitaire. Un chauffage individuel au gaz et une double orientation pour l’optimisation de la lumière naturelle permettront d’atteindre les performances énergétiques exigées par les certifications Qualitel THPE 2005 et Habitat & Environnement Profil A.

Les précédents logements (ancienne cité d’urgence construite par l’association «Abbé Pierre») avaient été bâtis en 1954.

 

Financement de l’opération des 70 logements sociaux :

État : 962 760 euros

Conseil Régional d’Ile de France : 921 162 euros

Conseil Général de Seine et Marne : 216 000 euros (montant pris sur la subvention de 4 000 000 euros)

Collecteur 1% - CIL/CILGERE/ASTRIA : 960 000 euros

Police : 120 000 euros

Prêts CDC : PLUS (Prêt Locatif à Usage Social), PLAI (Prêt Locatif Aidé d’Insertion) 7 428 093 euros

Fonds propres de l'OPH 77 : 302 188 euros

alt alt
alt alt

 


L'année 2011 a vu démarrer d'importants chantiers de construction.

L'OPH 77 a procédé à de nombreuses poses de premières pierres, visites de logements témoins, aux quatre coins du Département. Petit point sur l'avancée des différents chantiers...


Agence de Melun Val de Seine

Rappel : Dans le cadre du Programme de Rénovation Urbaine (PRU) des quartiers Nord de Melun, l'OPH 77 a posé deux premières pierres, le 24 novembre 2011, rue Lucien Gaulard et avenue de Meaux.


Melun : 12 logements - Avenue de Meaux

Il s'agit de la première opération BBC de l'OPH77, offrant 12 logements de haute qualité environnementale.

La résidence située à l’angle de l’avenue de Meaux et de la rue Pierre Brun se situe à l’entrée du centre-ville de Melun.  Le bâtiment est de type R+1+C avec parking en sous-sol. Les logements en pied d’immeuble bénéficient d’un jardin privatif et deux logements sont spécifiquement adaptés aux personnes à mobilité réduite.

Cette opération doit être livrée dans les prochains mois. Le bâtiment quant à lui, devrait être inauguré au deuxième semestre 2012.

Coût total de l'opération : 2 313 793

Livraison prévisionnelle : 2ème semestre 2012


Melun : 20 logements - Rue Lucien Gaulard

Pour ce second projet dans le cadre du PRU des quartiers Nord de Melun, l'OPH 77 construit 20 logements en centre-ville, à proximité directe de tous les services présents dans la ville.

Le bâtiment a été conçu pour tirer le meilleur parti du rayonnement solaire et de la circulation de l’air. Cette combinaison permet d’atteindre un niveau de performance THPE 2005 ainsi que la «Certification Habitat et Environnement».

Les travaux de construction de cette résidence sont sur le point de s'achever. Les premiers locataires doivent faire leur entrée dans les lieux d'ici fin avril 2012.

Coût total de l'opération : 3 534 866

Livraison prévisionnelle : Avril - Mai 2012

Agence de Sénart

Rappel : Pour diversifier l'offre locative et développer le patrimoine de logements sociaux sur les communes du, l'OPH 77 a posé en 2011, les premières pierres de 25 logements à Guignes et 11 logements à Vert-Saint-Denis.


Guignes : 25 logements - Rue du Noyer de Grès

C'est une opération «mixte» proposant à la fois 13 logements sociaux et 12 logements pour les pompiers, à proximité immédiate d'un supermarché et de tous les services de la ville de Guignes. Ce projet offre une alternative aux logements collectifs, puisqu'il s'agit de maisons accolées avec jardins privatifs.

L'OPH 77 a posé la première pierre de ce projet en mars 2011. Les 25 logements devraient être livrés d'ici cet été.

Coût total de l'opération : 1 947 705

Livraison prévisionnelle : 2ème semestre 2012


Vert Saint Denis : 11 logements - Rue Salvador Allende

C'est une opération résolument moderne composée de deux bâtiments de 5 et 6 logements communiquant par une passerelle. L'OPH 77 a procédé à la pose de la première pierre en octobre 2011.

6 mois plus tard, les travaux de gros œuvre sont achevés et l'opération devrait être livrée à l'été 2012.

Coût total de l'opération : 1 905 215

Livraison prévisionnelle : 2ème semestre 2012

Agence de la Ferté sous Jouarre

Rappel : Afin de renouveler son patrimoine sur la commune de Jouarre, l'OPH 77 procède à la démolition puis à la reconstruction de 62 logements en deux tranches (Cité Bicêtre).

A Crécy la Chapelle, l'Office a acquis les anciens locaux de la Gendarmerie Nationale pour les transformer en logements locatifs sociaux.


Jouarre : 10 logements - Cité Bicêtre (tranche 1)

10 logements ont été construits sur les 62 prévus. Cette première tranche livrée le 21 octobre 2011, a ainsi permis à dix familles restées sur place de prendre possession de leurs nouveaux logements.

Cette opération comprenant 8 maisons individuelles et 2 appartements équipés de chauffage individuel par radiateurs électriques et de panneaux solaires situés sur la toiture pour la production d’eau chaude sanitaire. Les travaux vont se poursuivre par la déconstruction des 5 bâtiments restants et la reconstruction de 52 logements (2ème tranche) qui démarrera en avril 2012 pour se terminer en juillet-août 2013.

Coût total de l'opération : 1 188 279

Livraison effective en Novembre 2011




Action de sensibilisation au tri et à l'usage de l'eau aux Sorbiers 

Agence de Melun Val de Seine

Mercredi 11 avril 2012, les habitants de la résidence les Sorbiers au Mée sur Seine ont pu participer à une animation en pied d'immeuble autour des éco-gestes.

L'OPH 77 (Agence Melun Val de Seine et le service Communication) en partenariat avec Efidis et le personnel de l'appartement pédagogique du Mée sur Seine, ont sensibilisé petits et grands, aux éco-gestes (tri des déchets, maîtrise de l'énergie, gestion de l'eau,...).

L'animation s'est déroulée sous forme d'ateliers et jeux très simples pour comprendre le processus et ses enjeux. Quelques locataires et enfants se sont prêtés volontiers à cette animation dans le but d'améliorer leur façon d'agir au quotidien et d'œuvrer pour un environnement plus sain.








Des oeufs en chocolat dans les buissons ! 


Agence de Sénart

Cité du Parc - Moissy Cramayel

Les Cloches sont passées Résidence du Parc à Moissy Cramayel... Pour cette 2ème édition de la Chasse aux œufs, une centaine d'enfants ont exploré le parc jusque dans ses moindres recoins à la recherche d'œufs multicolores, le tout sous l'œil bienveillant des parents présents.

En ce dimanche 8 Avril 2012, Monsieur Pégat a vu défiler de nombreux enfants à la recherche d'œufs en chocolat disséminés dans la résidence.

Grâce à une bonne ambiance générale et quelques éclaircis, l'ensemble des enfants ont pu repartir chez eux avec des sacs bien remplis. Un grand Merci à l'ensemble des protagonistes de cet évènement qui a su ravir petits et grands.



Agence Sud

Résidence Paul Vigny - Provins

Pour la 4ème année le square Paul Vigny s'est rempli de nombreux enfants, l'espace de quelques heures.

En ce samedi 7 Avril 2012, le soleil a fait sortir les habitants du quartier réunis autour d'une boisson chaude, pendant que les petits récoltaient les œufs cachés dans la résidence.

Les enfants ont ensuite dégusté leurs trouvailles et la magie de Pâques s'est poursuivie au travers de nombreux dessins réalisés par les enfants.

L'agence de Nemours tient à remercier l'ensemble des partenaires pour la réussite de ce rendez-vous désormais attendu et incontournable.












Pose de la 1ère pierre de 47 logements à Montry

Agence de la Ferté sous Jouarre

Le 7 Mars dernier, l'OPH 77 a procédé à la pose de la première pierre de 47 logements à Montry, en présence de Alain Sueur, Maire de Montry, Maud Tallet, Présidente et Jean-Luc Bonabeau Directeur Général.

Il s'agit d'une opération "mixte" proposant à la fois 21 logements locatifs sociaux et 26 logements en accession à la propriété du studio au type 5.

Ce projet est la deuxième opération d'accession à la propriété pour l'OPH 77. Le cabinet M’Arche, architecte du projet a opté pour une architecture qui s’implante parfaitement dans le centre de la commune, offrant une liaison douce, deux parcs de stationnement en sous-sol, et deux parkings aériens.

L’hétérogénéité des façades permet de donner une lecture variée au projet. Le principe adopté est un découpage en petits volumes assemblés, posés sur un socle en enduit blanc cassé. Les volumes sont aléatoirement traités de ton marron rosé ou beige rosé ou en vêture bois. Les rives sont traitées façon zinc pré-patiné. Les logements collectifs donnent ainsi l’impression de logements individuels superposés et regroupés.

L’opération labellisée BBC permet de concevoir un bâtiment intelligent et de très bonne qualité environnementale.


Financement de l’opération des 21 logements sociaux :

État : 251 490 euros

Conseil Régional d’Ile de France : 169 491 euros

Conseil Général de Seine et Marne

Collecteur 1% - CIL/CILGERE : 350 000 euros

Prêts CDC : PLUS (Prêt Locatif à Usage Social),                  PLAI (Prêt Locatif Aidé d’Insertion) 2 338 894 euros

Coût total de l’opération : 3 128 842 euros












Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE

Pose de la 1ère pierre de 47 logements à Montry