Actualités

 L’OPH 77 solidaire avec ceux qui ont faim !

Vendredi 12 juin, l'OPH 77 a participé pour la seconde année à l'action de solidarité en faveur de l'association Action Contre la Faim, qui organisait sa 8ème édition du challenge.

 

Au total c'est 3 949 salariés de 110 entreprises différentes (dont 25 salariés de l'OPH 77) qui se sont retrouvés sur le parvis de La Défense à Paris, dans une ambiance conviviale et rythmée en musique !

Les participants avaient le choix entre deux courses d'une heure trente (marche ou footing) ou des cours de Zumba et gymnastique zen.

Cette course solidaire a permis de récolter des fonds pour l'association : pour chaque tour d'1 km parcouru en marchant ou en courant, ou chaque 6 minutes de cours de Zumba ou de
gymnastique zen, 15 euros étaient versés à l'association. À cela, s'ajoutait un don forfaitaire de 10 euros par participant.


Les 25 salariés de l'OPH 77, en grande forme, ont parcouru au total 120 kms de course, 116 kms de marche et 132 minutes de Zumba et ont permis de récolter à eux-seuls 4 120 euros !
Cette année, le montant total des fonds s'évèlent à 818 900 euros, soit environ 170 000 euros de plus que l'année dernière. En 2015, Action contre la Faim affectera 75% des dons issus du Challenge contre la Faim à ses programmes en Afghanistan et Birmanie. Le reste des dons sera affecté en fonction des urgences ou des besoins qu'elle rencontrera.

Mobilisation de l'OPH 77 contre la baisse des APL

Pour la troisième fois consécutive, le Personnel de l'OPH 77 se mobilise contre la baisse des APL et l'article 52 du Projet de Loi de Finances 2018.

De quoi s'agit-il précisément ?

Cet été, le Gouvernement d'Emmanuel Macron a annoncé une baisse des APL (Aides Personnalisées au Logement) de 5 euros à compter du 1er octobre 2017. Afin de poursuivre cette baisse, le Gouvernement demande une baisse des loyers pour les locataires du parc social, allant de 50 à 70 euros par mois, voire plus, à compter du 1er janvier 2018 (Projet de Loi de Finances 2018). Cette baisse concerne 6,5 millions de ménages bénéficiaires en France. Pour l'OPH 77, ce n'est pas moins d'un locataire sur deux !

Quelles sont les conséquences directes d'une telle politique pour l'OPH 77 ?

Impacts sur la capacité d'investissement de l'OPH 77, voire sur son avenir : la perte de recette pour l'organisme serait au minimum de 12 millions d'euros par an, dès 2018.
Impacts sur les locataires : c'est moins, voire plus du tout de moyens pour la rénovation, l'entretien, la modernisation, les services aux locataires... Par exemple, le budget alloué au Petit Entretien et Gros Entretien des agences de l'OPH 77 s'élève à 10 127 000 euros en 2017. De même, la remise en état des logements suite aux États des Lieux de Sortie représente 4 250 000 euros sur la même année. L'OPH 77 ne serait donc plus en capacité d'assurer un entretien de qualité de son patrimoine.
Impacts sur la réhabilitation et le Gros entretien : cela remet en question la planification des travaux de réhabilitations et de Gros Entretien indispensables au "bien vivre" dans les logements (899 logements théoriquement concernés par une réhabilitation thermique).
Impacts sur la construction neuve et la demande de logement social : l'OPH 77 ne pourra plus assurer la construction de logements sociaux (environ 150 logements annuels prévus) pour loger les plus démunis sur le département de la Seine-et-Marne. Or, le nombre de demandeurs de logements sociaux en Ile-de-France, croît considérablement chaque année : 681 517 au 31/12/2016.
Impacts sur l'emploi du bâtiment et de la promotion : cette mesure menace 43 000 emplois directs et indirects générés par l'activité des organismes HLM en Ile-de-France. Les répercussions sur le secteur du bâtiment représentent 12 % du chiffre d'affaires des entreprises du BTP.
Impacts sur les collectivités territoriales : Cette baisse drastique des investissements de l'OPH 77 va impacter la vitalité de l'économie locale et des collectivités qui sont les principales garantes des emprunts des organismes. Les collectivités s'inquiètent plus largement de la pérennité de leurs OPH et pour la mise en oeuvre de leurs politiques locales de l'habitat, qui fixent des objectifs de production ambitieux.
 

Première mobilisation le 17 octobre 2017

Ce jour là, plus de 120 salariés de l'OPH 77 ont répondu présent à la demande de la Fédération des OPH pour retrouver les OPH d'Ile de France devant le Palais Bourbon à Paris. Plus de 5000 personnes étaient présentes, dont des Présidents d'organismes HLM, des Président de Conseils départementaux, des élus locaux et les salariés des différents organismes.
  
  
 

Un cortège de 130 véhicules

Le 15 novembre, pas moins de 130 véhicules d'organismes HML ont formé un cortège escorté par la Police. Partis de Plaine Commune Habitat en Seine Saint Denis, le cortège s'est d'abord rendu sur le périphérique, pour rejoindre le quai d'Austerlitz afin de traverser Paris d'est en ouest. 
A chaque carrefour, la police a coupé la circulation, permettant au cortège animé de passer sans encombre. Rendez-vous fut fixé Place des Invalides pour des discours et rappeler que la moobilisation n'était pas terminée. Chacun a ensuite repris sont véhicule pour se rendre Porte Maillot ou le cortège s'est dispersé dans le calme.
Pour l'OPH 77, 5 véhicules ont répondu présent à ce nouvel après-midi de mobilisation.
  
   
 

Nouveau rassemblement devant le Sénat

Jeudi 23 novembre, 600 personnes (49 personnes de l’OPH 77) se sont réunies pour manifester devant le Sénat à Paris.
Parmi les bailleurs d'Ile de France, des élus, des sénateurs, la CNL (Confédération Nationale du Logement), les confédérations syndicales (FO, CGT, FAFPT, UNSA) etc. Tous étaient unanimes pour demander le retrait de l'article 52 du PFL, menaçant gravement l'activité des bailleurs. Cette mesure, qui doit être effective au 1er janvier 2018, aura des effets dévastateurs sur l'ensemble des OPH : 1,8 milliards d'euros en terme de coût  global, soit 75 % de la capacité d'investissement des OPH.
Pour notre organisme, cela représente un coût minimum de 12 millions d'euros par an. La prochaine mobilisation est d'ores et déjà fixée au samedi 9 décembre à Paris, le lieu n'étant pas encore connu. Il est donc important de continuer à défendre ce modèle social envié par nos voisins.

  

  

Soyons nombreux à Paris !

 
 
 
 
 

Le quartier Shcuman en fête !

Samedi 23 septembre, le quartier Schuman a organisé sa traditionnelle fête durant une journée particulièrement ensoleillée. L'OPH 77 présent pour l'occasion, a fait appel à l'association Boxe Pieds Poings 77, dirigée par Mohamed Dehimi,  pour animer son stand et proposer des activités ludiques aux adolescents et aux plus jeunes : boxe, football en salle, handball.

La maison du projet, également associée, a proposé une exposition de photographies réalisées par les habitants du quartier. Des structures gonflables, manèges et autres stands étaient également là pour faire vivie une journée festive et convivale à l'ensemble des visiteurs.

Louis Vogel, Maire de Melun a rendu visite à ses administrés et a même smporté les gants de boxe pour une séance sportive très appréciée.

 

          

    

 

56ème congrès des Maires : l'OPH 77 a tenu son stand !

L'OPH 77 a une nouvelle fois participé au 56ème congrès des Maires qui s'est tenu vendredi 29 septembre à la Cartonnerie à Dammarie Les Lys. Ce fut une journée marathon, durant laquelle l'OPH 77 a été particulièrement sollicité par les élus venus en nombre sur le Congrès. Pour accueillir ses hôtes, l'Office a fait appel à l'ensemble des Directeurs, Responsables d'agences et personnel qui se sont succédés pour répondre aux questions et aux projets des élus. 

Le thème choisi cette année pour l'OPH 77 : le logement connecté. Un concept particulièrement innovateur qui a suscité l'intérêt des visiteurs.

En effet, il s'agit d'un pilotage centralisé et personnalisé, via une application sur votre smartphone. Cela permet entre autres, d'augmenter ou de diminuer la température de votre logement, d'ouvrir ou de fermer les volets roulants, d'éteindre tous vos appareils en veille et bien d'autres actions qui facilitent la vie au quotidien. L'idée, serait, dans les années à venir, que l'OPH 77 puisse proposer à ses locataires un habitat nouvelle génération, destiné à être plus intelligent et plus confortable à vivre !

Durant la journée, les visiteurs ont participé à un quiz organisé pour l'occasion. Les gagnants sont ainsi repartis avec un sac contenant de la documentation sur l'organisme, les contacts nécessaires pour développer leurs projets, un pot de miel du rucher de l'OPH 77 et quelques objets logotés.

 

      

 

        

Les locataires au compost à Othis !

Le 5 octobre Dernier, Philippe Roussel, Gardien de la Résidence "Les Jardins de Sylvie" à Othis, a organisé avec Charlotte Naton, Responsable de l'agence Nord Seine et Marne, une inauguration pour la mise en place du compostage sur la résidence. Peu de participants le jour J, mais un taux d'adhésion particulièrement élevé puisque 77.77 % des résidents ont adhéré et signé la charte de participation au compostage, soit 35 locataires sur les 45 que compte la résidence ! Il est également probable que d'autres locataires adhèrent rapidement, puisque certains étaient absents lors du passage des ambassadeurs du Tri de la SIGIDURS, organisme gérantle traitement et la valorisation des déchets ménagers produits par les ménages de son territoire de l'est du Val d'Oise.

 

      

Entrée des locataires, Résidence Clémence à Melun

 

Le lundi 4 septembre 2017, les nouveaux locataires de la résidence Clémence ont fait leur rentrée ! En effet, après un état des lieux d'entrée effectué avec le technicien de l'agence de Melun Val de Seine, Frédéric Jousse, et la signature du bail effectué avec l'une des deux chargées de clientèles mobilisées pour l'occasion, Touase Bouda et Corinne Michel, les heureux locataires ont pris les clés et entamé le traditionnel défilé de cartons, meubles, et accessoires destinés à l'installation dans leur tout nouveau logement confortable. Celui-ci bénéficie de la Certification H&E Profil A.

 

Cette résidence, située avenue du Général Patton à Melun, dispose de 2 bâtiments collectifs en R+4 avec parking en sous-sol. Les logements sont de type :

  • 2 appartements T2
  • 8 appartements T3
  • 6 appartements T4
Le stationnement n'a pas été oublié, puisque cet ensemble propose 14 places en sous-sol, 2 places voiture et 5 places moto en parking aérien. 
 
Financement :
  • État
  • Conseil Régional
  • Collecteurs CILGÈRE, PROCILIA, Prêts CDC : PLUS/PLAI
 
Promoteur : DM-Immo
 

 

 

 

28 logements en cours de construction à Lagny sur Marne

La visite du logement témoin du programme de construction de 28 logements locatifs sociaux de l'OPH 77, a eu lieu mercredi 13 septembre à Lagny sur Marne.

La Direction du développement de l'OPH 77, la Responsable de l'agence Nord Seine et Marne, ses deux adjoints et le maître d'ouvrage de Bouygues Construction, ont visité le chantier puis se sont rendus dans un appartement témoin 3 pièces.

Cet ensemble composé de 140 logements dont 28 réservés à l'OPH 77 pour la location, se situe au 7/9 allée des Tilleuls. Les travaux ont débuté fin 2016 et devraient s'achever au 1er trimestre 2018. Les appartements sont de type :

  • 2 appartements T1
  • 8 appartements T2
  • 10 appartements T3
  • 7 appartements T4
  • 1 appartement T5

Cette visite technique, a permis entres autres, de valider le choix des coloris, des matériaux (poignets de portes, faïence dans les parties communes et dans les logements, etc.) et d'apporter des modifications pour faciliter la vie des futurs usagers. 

Cet ensemble à l'architecture moderne a été imaginé par le cabinet Tekhne, architecte du projet et dispose des dernières certifications environnementales : Certification H&E Profi l A, RT 2012 et BBC Effinergie.

Promoteur : SA des anciens établissements CNE, CHAPAL Frères et cie

Financeurs :
  • État
  • Conseil Régional
  • Conseil Général
  • Collecteurs 1%
  • Prêts CDC : PLUS / PLAI

 

 

 

 

Les 10 ans du "Challenge contre la faim"

 

Le 16 juin, le personnel de l'Office s'est réuni pour participer au "Challenge contre la faim" organisé par Action Contre la Faim sur le parvis de la Défense.
Édition spéciale, puisque cette année, ce challenge inter-entreprises fêtait son 10ème anniversaire.

Pour rappel, le principe est simple : les volontaires viennent représenter les couleurs de leur entreprise pour la bonne cause. Celle-ci versera un don correspondant aux calories dépensées par l'ensemble du groupe.
L'entreprise verse 10 € d'adhésion pour chaque participant, et ensuite 15 € pour chaque kilomètre ou boucle parcouru.

Les participants avaient le choix entre la course à pieds, la marche, le training boxe ou encore le yoga.
Nous pouvons être fiers de nos 20 collègues, qui ont porté haut les couleurs de l'OPH 77, puisqu'ils ont généré un total de 3 965€ de dons ! C'est mieux que l'année dernière, puisque nous avions donné 3 620€.
Au total, ce sont 5 marcheurs et 15 coureurs qui ont parcouru 198 kilomètres, soit la distance qui sépare Lyon d'Avignon. 

Nous espérons que ces résultats vous encouragerons à vous joindre au groupe, et que nous serons, l'année prochaine, encore plus nombreux à s'engager pour cette belle cause !

 

 

 

Pose de la première pierre à Combs-la-Ville

 

Le 1er juin, l'OPH 77, représenté par Brice Rabaste, a posé la première pierre de cette opération de démolition-reconstruction, en présence du Promoteur, Pitch Promotion et des membres du Conseil Municipal de la ville de Combs-la-Ville, autour de son Député-Maire, Guy Geoffroy, très ému de lancer officiellement ce nouveau programme attendu depuis près de 15 ans.

Il s'agit d'une opération de reconstruction de 148 logements dont 126 locatifs sociaux et 22 logement en Prêt Social Location-Accession, de l’OPH 77 situé au sud de la rue des Brandons.

La résidence labelisée Habitat et Environnement profil A, bénéficie des dernières normes environnementales (RT 2012 -10%, NF logement HQE), dispose d'un chauffage collectif au gaz et de panneaux solaires en toiture pour couvrir une partie de la production d'eau chaude sanitaire.

Les premières démolitions de la résidence des Brandons comprenant 220 logements sont programmées pour l’horizon 2019, soit quelques mois après avoir relogé l'ensemble des locataires concernés par cette opération.

 

 

Visite du programme de construction Rue du Capitaine Bastien à Melun

 

Le jeudi 15 juin , l'entreprise de construction a convié l'équipe de la Direction du Développement à venir constater l'avancement des travaux.

Le programme situé 8 rue du Capitaine Bastien à Melun, comprend 89 logements, et devrait être livré au 2ème semestre 2018.
Parmi ces appartements, 39 seront accessibles en PSLA.

L'équipe du développement a pu visiter un logement témoin, et ainsi valider les différents matériaux qui habilleront ces futurs appartements.
Les travaux suivent leurs cours, et certains biens sont toujours disponibles.

Si vous souhaitez devenir propriétaire d'un appartement, vous pouvez contacter le service commercialisation au 01 64 14 11 40
ou 07 76 94 09 25.

 

 

Chasse aux œufs de Pâques à Provins

 

Samedi 15 avril, petits et grands se sont réunis pour fêter Pâques.

A l’initiative de leur gardien, Pascal Perlot, les locataires de la résidence Les Coudoux, se sont retrouvés autour d’un goûter.

Les plus jeunes ont pu courir à travers la résidence, pour récolter les œufs en chocolat que les cloches avaient caché ici et là.

Malgré quelques goutes de pluies, tout le monde a gardé le sourire et partagé un excellent moment de convivialité.

 

La résidence Bicêtre à Jouarre, fête Mardi Gras

 

Akram Kaabi, Gardien de la résidence Bicêtre à Jouarre, a souhaité organiser un après-midi festif à l'occasion de Mardi Gras. Enfants et adultes étaient conviés et priés de venir vétus de leurs plus beaux déguisements. Ainsi, une trentaine d'enfant et une dizaine d'adultes de se sont retrouvés dans la résidence et ont pu se régaler de crêpes et gâteaux réalisés par les familles.

La bonne humeur était au rendez-vous !

Merci à tous les participants et à Monsieur KAABI pour cette belle initiative !

Inauguration de la rue Émile Hart à Champs sur Marne

 

Le 25 février a eu lieu l'inauguration de la rue Émile Hart en centre-ville de Champs sur Marne. Cette rue a été nommée en mémoire à Émile Hart, Conseiller Municipal de la ville depuis 1971 et décédé en février 2015.

Ce fut aussi l'occasion d'inaugurer la toute nouvelle résidence située en coeur de ville et comprenant 66 logements, dont 21 appartements locatifs sociaux, 3 appartements en accession à la propriété et 4 maisons "Montoit".

En présence des locataires, Maud Tallet, Maire de Champs sur Marne, a souhaité réunir ses conseillers municipaux et ses partenaires, dont l'OPH 77, par la présence de Didier Guisy, Directeur Général.